Carnet d'experts

La sensibilité des arbres

Qui a dit que les arbres ne servaient qu’à faire joli et à dépolluer la planète ? Capables de communiquer entre eux et de se soigner mutuellement, les arbres sont des organismes intelligents.

C'est en tout cas l’idée que défend Peter Wohlleben, ingénieur et garde forestier.

wood-nature-leaves-tree

Après avoir passé de nombreuses années en forêt, Peter Wohlleben a été plusieurs fois témoin de comportements aussi surprenants qu’intéressants de la part des végétaux. Selon lui, les arbres s’entraident. Ainsi, grâce à la seule solidarité des autres membres de l’espèce, certaines souches d'arbres coupées auraient été maintenues en vie.

Plus que de la solidarité, les arbres ont une certaine sensibilité. « J’ai vu deux hêtres côte à côte qui faisaient en sorte que leurs branches ne s’entremêlent pas. C’est une façon, chez les arbres, de prendre soin les uns des autres. Les gardes forestiers connaissent bien ce comportement, qui ressemble à celui d’un couple chez l’homme. Ils savent qu’il faut alors couper les deux arbres parce que si vous n’en coupez qu’un, l’autre mourra. »

Les arbres vivent en famille, soignent les malades et éprouvent de la sensibilité. La frontière semble alors relativement mince entre monde animal et végétal.

Ils parlent de nous

Impeccable. J'ai adopté mes nouvelles plantes, elles sont super chouettes !

Amel G.

Merci pour toutes ces plantes, elles sont superbes. C'est génial La Grande Serre !

Léa O.

Mes plantes sont parfaites, de la vie dans mon appartement, quel bonheur !

Paul J.

Toute la famille est ravie. Le service est parfait. Merci pour les plantes et vos conseils.

Juliette H.

Le service est super. Moi qui n'ai pas la main verte, c'est exactement ce qu'il me fallait !

Martin R.